Couteau damassé - Le meilleur couteau pour la cuisine

Nos recommandations de couteaux damassés. Nous cuisinons des plats asiatiques depuis de nombreuses années et nous nous y connaissons très bien en couteaux.

Actualisé le 08.11.2022

Nous présentons des couteaux individuels et des sets de couteaux damassés .

Astuce: Avec un set de 2, 3, 4 ou 5 pièces, tu obtiens un bien meilleur rapport qualité-prix !

XXL couteau de cuisine damassé – lame 20 cm – 67 couches – incl. Pierre à aiguiser

  • Très bonne finition
  • Excellent rapport qualité-prix
  • Un couteau bien aiguisé
  • Lame longue

Notre favori – Une recommandation d’achat sans équivoque !

“Utilisé depuis plusieurs années dans notre cuisine. Nous ne pouvons plus nous passer de ce couteau”.

Set de 4 couteaux damassés Wakoli – lame de 8,5 cm – lame de 17 cm- 67 couches – avec manches en bois d’érable

  • Top prix
  • lames très tranchantes
  • boîte cadeau incluse
  • Le kit contient toutes les longueurs de lames pertinentes

Notre favori parmi les sets de couteaux

“Les couteaux nous accompagnent depuis de nombreuses années dans notre travail quotidien et ils sont toujours aussi tranchants !”

Acheter des couteaux damassés à l'unité ou en set ?

Si tu as déjà plusieurs couteaux tranchants chez toi, nous te conseillons d’acheter un seul couteau.

Toutefois, si c’est la première fois que tu t’équipes de couteaux de qualité, nous te conseillons de choisir un
Set de couteaux
d’acheter un set de couteaux.

Avec un ensemble, tu obtiens un bien meilleur rapport qualité-prix !

Couteau Nakiri

Malgré sa forme, le couteau à légumes japonais n’est pas utilisé pour couper des os, mais uniquement pour couper des légumes.

Il est parfait pour hacher les herbes et les légumes, car il glisse littéralement à travers les légumes.

La lame du couteau mesure entre 45 et 50 millimètres et entre 15 et 18 cm de long.

Qu'est-ce qu'un couteau damassé ?

Avec son motif ondulé sur sa lame, ce couteau damassé impressionne au premier coup d’œil. Ensuite, l’envie d’avoir un tel couteau dans sa propre cuisine se fait sentir. 

Mais que peut vraiment faire le couteau damassé ? Il a certes l’air attrayant, mais son utilisation est limitée à quelques travaux ? Ou fait-il sérieusement concurrence aux couteaux de cuisine traditionnels ?

Couteau damassé sur un bloc d'aiguisage

Quelle est la particularité du couteau damassé ?

Le couteau damassé se révèle rapidement être un véritable outil polyvalent dans la cuisine. Aussi élégant qu’il puisse paraître, ce couteau est un couteau de cuisine solide. Il coupe les fruits, les légumes, les herbes, la viande et le poisson.

Grâce à son procédé de fabrication spécial, la lame en acier du couteau damassé est élastique et stable. De plus, une lame de couteau en acier damassé reste aiguisée plus longtemps que les lames traditionnelles.

Les couteaux damassés ou les couteaux dont la lame est en acier damassé sont également nombreux parmi les couteaux japonais destinés à la cuisine, comme les couteaux nakiri, les couteaux santoku ou les couteaux bunka.

Un peu d'histoire sur l'origine des couteaux damassés

Les couteaux damassés ne sont pas une invention récente. L’origine exacte ne peut pas être déterminée avec certitude, mais il existe des indications sur l’histoire de la fabrication de l’acier damassé et de son utilisation pour les couteaux. En raison de l’acier spécial de leurs lames, les couteaux damassés sont d’ailleurs aussi appelés couteaux damas. Inversement, l’acier damassé est parfois appelé damas.

La partie du mot “Damascène” indique que Damas est le lieu d’origine de cette nuance d’acier. Toutefois, cela n’a pas été prouvé. Il est tout aussi possible que la ville syrienne de Damas ait simplement été un important lieu de commerce pour l’acier et les couteaux qui en sont issus.

En effet, on sait également que les Vikings étaient familiers de la fabrication de l’acier connu aujourd’hui sous le nom d’acier de Damas il y a environ 1000 ans.

Tout porte à croire que ce procédé de fabrication était déjà utilisé en Europe il y a plus de 2000 ans.

Comment l'acier damassé est-il fabriqué ?

L’acier damassé est un acier dit “soudé”. À l’origine, l’acier damassé visait à améliorer les propriétés de l’acier et non son apparence. Les motifs créés lors de la fabrication étaient toutefois les bienvenus en tant qu’effet secondaire attrayant.

À l’époque, les Vikings combinaient différentes sortes de fer, dont une contenant du phosphore, pour fabriquer cet acier. Lors de la gravure ultérieure de la lame, la couche de fer contenant du phosphore est apparue avec des reflets argentés. Les autres parties du fer formaient un contraste plus foncé, ce qui donnait un motif de lignes ondulées très graphique.

En principe, la production d’acier damassé est coûteuse. Elle ressemble un peu à la fabrication de la pâte feuilletée. Plusieurs couches d’acier dur et d’acier doux sont superposées et reliées entre elles de manière répétée. De cette manière, la lame du couteau bénéficie des avantages d’un acier dur extra-résistant et d’un acier doux élastique. Le motif qui en résulte montre exactement les limites entre les deux types d’acier. La lame d’un couteau damassé moderne peut être composée de 67 couches d’acier.

Test de couteaux damassés : comment reconnaître un couteau damassé de qualité ?

Les bonnes choses sont volontiers copiées. Cela vaut malheureusement aussi pour les couteaux damassés. Mais si l’on sait ce qui est vraiment important pour un couteau damassé, il est difficile de tomber dans le piège d’une imitation de mauvaise qualité.

Voici les points auxquels il faut faire attention lors de l’achat :

Motif de la lame

Le motif caractéristique de la lame, par exemple, est souvent trafiqué : il est appliqué après coup sur une lame en acier normale. Cet acier ne présente alors pas les caractéristiques souhaitées du véritable acier damassé. Comme le motif damassé est une caractéristique typique d’un couteau damassé, c’est principalement ce motif qui est visé par les faussaires. Outre l’application audacieuse d’échantillons a posteriori, les contrefacteurs ont recours à une autre méthode de contrefaçon : ils créent l’aspect damassé avec des stratifiés soudés de moindre qualité.

Comme ils ne cherchent que leur propre profit financier, les faussaires ne font aucun effort pour leurs faux couteaux. La contrefaçon a atteint son but après avoir été vendue à des clients piégés.

Outre le dessin attrayant de la lame, il existe d’autres caractéristiques de qualité qui distinguent un couteau damassé de haute qualité.

Ce qu'il faut savoir sur l'affûtage des lames

Dans ce contexte, il convient de mentionner le terme “Rockwell” – abrégé en “HRC” : “HR” signifie “Hardness Rockwell”, c’est-à-dire la dureté ou le degré de dureté du tranchant de la lame. “C” se réfère principalement à l’angle du tranchant de la lame. Ces deux critères combinés déterminent en grande partie le tranchant des lames.

Plus le chiffre précédant “HRC” est élevé, plus le couteau est tranchant.

La valeur HRC pour un bon tranchant de lame de couteau doit être de 60 ou plus.

Ce qui est également important pour un couteau de haute qualité

Outre une lame tranchante et inoxydable, un couteau damassé doit avoir une finition solide. Enfin, dans le travail en cuisine, il est soumis à des mouvements sous haute pression. Une lame tranchante atténue déjà ces contraintes. De plus, l’effet de levier d’une lame plus longue a également un effet positif. Elle soutient l’effet de pression lors de la coupe, assure de beaux résultats de coupe et prévient la fatigue prématurée de la main. La lame du couteau ne doit pas non plus être trop longue, sinon le couteau devient encombrant. 16-20 cm sont considérés comme la longueur optimale de la lame.

La conception du manche est presque aussi importante que la lame du couteau. En tant que contrepartie de la lame, le manche doit être en équilibre avec la lame. La lame et le manche du couteau doivent être solidement reliés entre eux, sans joints, pour assurer une longue durée de vie au couteau. Dans l’idéal, la lame et le manche du couteau forment une unité formée d’une seule pièce de métal. Néanmoins, dans la mesure où ils sont solidement reliés entre eux, les manches en bois ou en plastique n’empêchent pas l’utilisation d’un couteau damassé de grande qualité. La surface de la poignée est aussi lisse que possible afin d’éviter les sensations désagréables ou les ampoules aux mains. Les poignées en métal tiennent froidement dans la main. Les personnes sensibles au froid choisissent plutôt des poignées en bois ou en plastique. Il est préférable d’utiliser un couteau ergonomique : d’épaisseur moyenne, légèrement courbé vers le bas et à peine plus long que la largeur de la main.

La plupart des couteaux damassés pèsent entre 100 et 300 grammes. Dans ce cas, le bon choix du poids dépend surtout des préférences personnelles.

Qu'est-ce qui est important lors de l'achat d'un couteau damassé ?

Les couteaux damassés sont relativement chers. L’échelle des prix commence dans la partie inférieure de la fourchette de prix à trois chiffres et s’étend jusqu’à des prix à quatre chiffres. Pour 200-300 euros, on trouve déjà de bons couteaux damassés. Les exemplaires situés à l’autre extrémité de l’échelle sont plutôt des pièces de collection ou des couteaux dotés d’un équipement particulier, comme un manche en matériau coûteux ou une finition très élaborée.

Avant de prendre leur décision d’achat, les personnes intéressées devraient s’informer dans le chapitre précédent sur les caractéristiques des couteaux damassés de haute qualité et noter les points qui leur semblent particulièrement importants. L’achat doit se faire dans un magasin spécialisé, sur place ou chez un revendeur sérieux sur Internet. Aussi forte que soit la tentation de faire une bonne affaire par d’autres moyens : mieux vaut éviter ! Le risque de contrefaçon est tout simplement trop grand.

Avantages et inconvénients

Existe-t-il vraiment un produit qui ne présente que des avantages ? Le couteau damassé est tout de même très proche de cet idéal, mais il présente quelques inconvénients en plus de ses avantages :

Les couteaux damassés marquent des points grâce à ces avantages:

  • lame super tranchante
  • travail rapide et précis
  • lame restant longtemps tranchante
  • lame facile à affûter
  • longue durée de vie : qualité d’héritage
  • aspect attrayant

Inconvénients des couteaux en acier damassé :

  • prix d’achat élevé
  • sont volontiers falsifiés
  • Attention à ne pas se blesser soi-même, car la lame est extrêmement tranchante

Entretien et conservation des couteaux damassés

Les couteaux damassés doivent toujours être nettoyés à la main avec un peu de liquide vaisselle, si possible directement après leur utilisation.

Même les couteaux damassés entièrement en métal et inoxydables n’ont rien à faire dans le lave-vaisselle, car ils s’émousseraient prématurément.

En raison de leur lame tranchante, ces couteaux doivent être tenus hors de portée des enfants et ne doivent jamais être rangés en vrac dans le tiroir à couverts ou le tiroir de la cuisine.

Il est recommandé d’utiliser une boîte ou un coffret en bois pour les conserver.

Acheter directement un magnifique couteau !